Rue Sully: L’étoile des pèlerins !

Etre seul la nuit !
 
Rue Sully, la nuit, un soir de printemps où les toutes premières douceurs  tant désirées se laissent sentir pour la première fois … après les froideurs passées… et égayer nos cœurs.
 

Peu fréquentée, sans commerces ni vitrines, ni coiffeurs pour dames ou fast-foods exotiques ni officine bancaire dans Châtellerault; à deux exceptions près !  Une enseigne pour vous permettre d’avoir, et la ligne et la forme, puis, depuis juin 2017,  l’hôtellerie qui abritait les pèlerins a (re)ouvert ses portes … Comme une renaissance commerciale après que le photographe – entre autres – ait fermé ses portes par le passé.

Les gens la traversent rapidement – le nez dans le guidon sans regarder autour d’eux l’héritage auquel a tant contribué l’intendant du Roy  – comme un trait de liaison entre deux quartiers de la ville; la rue Sully !

Il ne reste – pour ainsi dire – que la rue proprement dite, l’église et le palais de l’intendant du roy !

Une rue que j’aime bien emprunter surtout la nuit, dans la plus grande solitude qui est la sienne.

Et ce soir-là, au-dessus de ma tête, comme pour guider les pèlerins égarés ou bien les noctambules, l’étoile bien alignée sur l’axe de la rue et la façade de l’église… 

Donc un chemin – celui de St Jacques – qui compte dans la vie châtelleraudaise.

Continuer la lecture de « Rue Sully: L’étoile des pèlerins ! »

Châtellerault: Rue des pèlerins !

 

Réédition d’un vieil article du blog !

Peu fréquentée, sans commerces ni vitrines, ni coiffeurs pour dames ou fast-foods ni officine bancaire dans Châtellerault !  Même l’hôtellerie qui abritait les pèlerins a fermé ses portes … encore un commerce qui fout le camp.

Il ne reste que la rue proprement dite, l’église et le palais de l’intendant du roy !

Une rue que j’aime bien emprunter.

Elle est stratégique pour moi, et plus que cela.

Continuer la lecture de « Châtellerault: Rue des pèlerins ! »

Châtellerault: Rue des pèlerins !

LA HALTE DES PÈLERINS DE SAINT- JACQUES-DE- COMPOSTELLE, arrive !
 

A cette occasion réédition d’un vieil article du blog !

Peu fréquentée, sans commerces ni vitrines, ni coiffeurs pour dames ou fast-foods ni officine bancaire dans Châtellerault !  Même l’hôtellerie qui abritait les pèlerins a fermé ses portes … encore un commerce qui fout le camp.

Il ne reste que la rue proprement dite, l’église et le palais de l’intendant du roy !

Une rue que j’aime bien emprunter.

Elle est stratégique pour moi, et plus que cela.

Point de passage pour atteindre le pont Henri IV, qui me charmera toujours, puis les bords de la Vienne, tout aussi attrayants où semble-t-il, notre vicomte d’Abelin III –  qui a succédé mille ans après à celui d’Airaud, des initiales prédestinées dans la première lettre de l’alphabet – nous prépare des aménagements au TOP, qui feraient de ce projet, le focus majeur de sa mandature, qui court toujours, et dont je me réjouis par avance de cette heureuse intention municipale, pour enjoliver encore davantage le cadre de la belle rivière royale, qui serpente Châtellerault, du sud au nord, en la coupant en deux sans pour autant la fracturer.

Donc un chemin qui compte dans la vie châtelleraudaise.

Continuer la lecture de « Châtellerault: Rue des pèlerins ! »