Monsieur le journaliste …

Moi photographe ? Mais vous rigolez ?

Extrait NR

Monsieur le journaliste, je ne suis pas photographe et ce bien que je fasse des photographies, en pagaille, pour mon plaisir surtout, et aussi afin de mettre en avant les atouts – patrimoine et environnement – du Pays châtelleraudais, parce que le « bashing » est un sport fort apprécié sur les rives de la Vienne, et il faut un contre balancier, d’autant que je prends toujours la défense des autres…

Sachant bien que quelques personnes apprécient cette démarche, et en particulier parmi la diaspora, je maintiens cette initiative, d’autant que votre confrère de journal Anthony Floc’h n’a pas manqué de mettre en exergue cette approche, recueillant ainsi une petite notoriété supplémentaire…Et ma reconnaissance est affirmée envers votre journal La Nouvelle République, que j’apprécie, en le lisant quotidiennement, même si je dois tricher pour le lire gratos.

De plus, fort surpris de lire ici  dans la Nouvelle Républiqueque je ferais un peu comme ceux qui font de la poésie sans être pour autant des poètes, puisque vous notez que mes phrases rimeraient !

Pas monsieur Jourdain pour autant non plus.

Photographe, poète, etc… Trop de compliments …Too much !

Continuer la lecture de « Monsieur le journaliste … »

Démarrage : Saison 2

A l’image des séries TV, le webzine « Châtellerault-Images » Images & Regards autour de Châtellerault, démarre sa seconde saison !

Pont Henri IV – Châtellerault

Un silence de presque deux mois est rompu, pour une nouvelle étape …

Un silence sans aucune raison autre que celle de pouvoir dire : Débranche ou bien rompre les chaînes des habitudes pour que les usages ne deviennent des routines insipides et contraignantes ; une autre manière de revitaliser le webzine – ni site ni blog !

La première saison fut marquée par deux faits majeurs.

La Nouvelle République, mit à l’honneur les publications avec une sollicitation inattendue  – majeure – avec un bel article couvrant la totalité de la page Châtellerault du journal local, et par ricochet un pic d’audience monumental pour ce webzine, mais sans pouvoir mesurer si les ventes du caneton local aient connu un accroissement de leurs abonnements ; seul le journaliste, Anthony Floch, auteur de l’article, détient la réponse …avec humour.

Starlette éphémère d’un jour banal…

Puis, un hasard du Web, fit entrer, un écrivain châtelleraudais dans ces pages avec une belle écriture autour du fait historique du « Facteur de Colombiers », avec sa plume – pleine de sentiments dans un cri de révolte devant une injustice de la petite histoire, mais grande en réalité – de David Pascaud, qui a remis les pendules à l’heure – dans l’histoire de Châtellerault – avec son opus « Araldus », premier potentat châtelleraudais du Haut Moyen Age. Une saga qui fit bousculer l’audimètre de ce webzine.  Et aujourd’hui encore, nombreux sont ceux qui aspirent à prendre le pouvoir autour du Pays des Quatre rivières …Pardon ! mais « Le Grand Châtellerault »

Stèle du souvenir « Le Facteur de Colombiers »

Deux expressions différentes mais en réalité deux formes de partage des sentiments et des idées pour notre belle cité de Châtellerault, qui se fait traiter parfois bien mal injustement !

Mais la saison 2 du Webzine va démarrer avec une autre forme de partage.

Le site qui n’est pas un site ni tout à fait un blog, ouvre ses portes à un photographe. Et par conséquent, une autre forme de partage avec la photographie …Manière de dire clairement qu’il reste – et moi aussi – ouvert à toutes et à tous avec la photo ou les mots pour mettre en avant notre cité …

Et pour tout dire, le webzine « Châtellerault-Images » Images & Regards autour de Châtellerault, démarre la seconde saison dimanche 24 septembre 2017, avec une autre photographe qui nous montrera – vous montrera ses photos – parce qu’il est très heureux derrière son Reflex, et nous allons partager – nous tous – ensemble un petit échantillon de ses réalisations, ce plaisir autour de Châtellerault puisque nous y sommes !

Et sans originalité affirmer « JE SUIS CHÂTELLERAULT », et ce n’est pas déclarer une maladie honteuse !

Giuletta : la mascotte du webzine