Addiction photographique ?

Non pas de dépendance caractérisée ! 

Au moins pour moi et capable de faire autrement sans la photographie.

Dame Anna Dupont, supportrice inconditionnelle depuis le débutse préoccupait de ne plus recevoir, en tant qu’abonnée du blog www.chatellerault-images.fr, les notifications quant à la parution des Posts du blogspot. En effet, il  y a de la part du webmaster  – en ce moment – une certaine négligence voire distrait par d’autres activités par ailleurs. Elle regrettait le silence éditorial qui l’empêchait la lecture matinale au saut du lit et se balader en passant dans la cité de Châtellerault avec des images issues d’un autre regard.

C’est le printemps, le temps de regarder les belles fleurs qui s’offrent devant moi.

Dépendance madame ? Ni lecture ni visionnage des images…

Il ne faut pas en rêver la nuit !

Il faut que ça craque Madame – comme un pétard dans ma tête – pour faire l’image …

Le journaliste du quotidien local croisé dans les Halles du Marché, un samedi de courses, n’a pas manqué de m’apostropher – après les salutations d’usage – d’un a propos bien significatif : « Vous n’avez pas d’appareil photographique avec vous ! ». Comme si l’étiquette de la photographie collait à ma peau, comme un tatouage généralisé de tout mon corps. Puis, pour aller encore plus loin, « Vous  avez trouvé l’inspiration pour le concours photo municipal que son quotidien accompagne ? » . Non pas du tout d’autant que pour une fois, je me suis mis à l’écart; éloigné des standards retenus pour cette édition 2018. 

Je sens que ma côte photographique est en sérieuse chute …Et il faudra se ressaisir sérieusement.

Photographe et rien d’autre ?

Puis, comme on ne fait jamais deux sans trois selon le dicton fort approprié et de circonstance…La dame followeuse de la Page Facebook, s’étonnait de me voir au pied d’un bel édifice de la Renaissance, les mains dans les poches d’un air détendu et épanoui, sans autre souci que de regarder les belles pierres au-dessus de ma tête ! « Je suis contente de vous voir, mais surprise que vous ne faites pas de la photo devant ce monument du patrimoine local ! ». Oui, en effet, je ne fais plus rien depuis quelques jours et je vis grassement de mes rentes, non pas de celles des dividendes de mon portefeuille boursier – maigrelet et anémique soldé depuis belle lurette –  mais des archives photographiques emmagasinées dans les disques durs , Box Internet et autres Clouds par ailleurs. « Oui, j’ai noté que des fois vous ressortiez parfois des vieilles photos… ! »

La photographie comme les vieilles pierres ? Plus belles avec la patine du temps !

Je ne suis pas resté insensible aux dires des uns et des autres parce que non seulement seulement je reprends une plume légère et insouciante après deux semaines de repos dans l’encrier de service et la semaine écoulée, sous le ciel d’orages en carrousel, fut particulièrement propice à chahuter les cartes mémoires du Reflex…

A défaut de la reconnaissance de la personne, au moins celle du photographe que je ne suis pas !

Dame Anna Dupont, avez-vous bien démarré la journée ?

 

 

Châtellerault: Gazouiller avec-moi ?

Pourquoi pas gazouiller avec moi !

Rien d’inconvénant de ma part, bien au contraire …

Avec Autres Regard de FH, « images & Regards autour de Châtellerault

Pour vous le dire autrement : suivez-moi sur Twitter !

C’est le printemps, les oiseaux se font de plus en plus charmants et sonores dans les bois et les jardins…

Sans Twitter ne saurez pas les dernières news du président twitteur qui aime (un peu trop à mon avis) notre président, qui est aussi le mien, bien que je ne sois « ni riche » ni encore moins « très riche », selon les expressions mode.

 Eh oui, vous pouvez découvrir les photos dans une approche plus simple plus fun plus geek !

Tentez, on y prend gout au gazouillis surtout quand ils sont printaniers.

Continuer la lecture de « Châtellerault: Gazouiller avec-moi ? »

Couleurs : Photographies ou Peintures ?

Des couleurs !

En ce moment, bien que le temps ne nous le montre point avec beaucoup de conviction, nous devrions être dans les « couleurs de printemps » mais, mais le soleil continue à jouer avec notre système nerveux …et ses conflits de dépressions post-hivernales en attendant les anticyclones printaniers.

De la même manière qu’il y a des gens qui font la rime ou de la poésie sans s’en rendre compte, comme des vrais « gentilhommes » de la littérature, en rendant hommage à notre Molière national, il y en a qui font de la musique sans connaître le solfège ou de la photographie sans connaître les tables des couleurs !

Où qu’il est celui-là ?

Et d’apprendre, alors que je fais de la photographie – disons plutôt de la prise de vues – que je ne connais pas les fondamentaux colorimétriques et devoir reprendre les manuels des procédures, en la matière. C’est tristounet après avoir abandonné le pénible travail de rédacteur de « manuels de procédures » des années passées de date.

Et il paraît que les couleurs des photographes ne sont pas les mêmes que celles des peintres !

J’entends souvent parler dans mon dos, la complémentaire du rouge ou celle du vert, puis une touche de gris ou de blanc… Moi, qui regarde exclusivement dans le viseur – négligeant même l’écran de contrôle orientable et tactile – en appuyant avec force conviction l’obturateur en haut à droite et ce sans prendre mon temps aux réglages élémentaires et tout cela, après avoir trouvé après un coup de regard avisé un cadrage plaisant.

On parle de rouge, vert, et bleu pour les photographes.

Je lis, que le peintre a sa disposition le rouge, le jaune et le bleu, en principales couleurs.

Et je vous dispense d’aborder leurs autres couleurs, leurs autres couleurs, les couleurs complémentaires !

Compliqué pour moi !

Couleurs principales

Pour abréger, parce que j’ai été heureux de mettre boulevard Blossac, les trois couleurs fondamentales sur un cliché, en milieu de matinée, je fais la bonne bouche, sous un ciel couvert et pluvieux d’une fin d’hier froid et désagréable …

Continuer la lecture de « Couleurs : Photographies ou Peintures ? »

Le dire quand même …

Autour de Châtellerault : Images & Regards
 
La page Facebook, qui accompagne le blog www.chatellerault-images.fr, présente des Images autour de notre cité des bords de la Vienne, et des fois sans respecter les limites géographiques administratives…C’est dans l’ADN de traîner hors sentiers empruntés usuellement.
 
Ce n’est pas une page identitaire ou intimiste, et elle n’est au service de personne – d’ailleurs comme le blog – projet, groupe quelconque, ni servant de sous-main à quiconque, et son intention – et seule – demeure de montrer des images correspondant à une expression photographique, une émotion, un état d’esprit, un regard, un sentiment, etc…et rien d’autre !
 
C’est le plaisir que j’ai de prendre des photographies – sans être photographe – que je partage – pour la plupart – avec vous sans aucune arrière-pensée commerciale ou matérielle non plus, très difficile  – à présent  – de me faire un nouveau « métier ».
 
Il m’est particulièrement désagréable de voir que certains ne manquent pas de l’utiliser pour exprimer publiquement – des fois sous un pseudo peu courageux ou valeureux – des positionnements très personnels « hors sujet », ou bien « citoyens » ou politiques …qui n’ont pas leur place dans les supports Web empruntés !
 
La plupart des gens – hommes et femmes – peuvent disposer d’une page Facebook,  voire un site Web, pour s’exprimer librement.
 
Les problèmes ou difficultés que les gens ont – vous comme moi – doivent être résolus, traités, présentés ou discutés, auprès des structures dont c’est leur compétence, parce que Images & Regards n’a pas vocation à les prendre en charge ; une « expression photographique émotionnelle only ».
 
Je ne souhaite pas enregistrer des doléances « genre mur des Lamentations », jérémiades les plus diverses, ou « cahier de réclamations du municipe », parce la jovialité préside ma démarche, et avec un esprit que certains surnomment « cool cool» et ce n’est pas pour autant que je suis à la « recherche » de vos compliments photographiques, et ce, tous les jours, parce que je les prends avec beaucoup de sereine neutralité même s’ils font plaisir.
 
De plus, le « Châtellerault bashing » n’est pas du tout dans le format choisi par Regards & Images !
 
Merci de suivre fidèlement cette page Facebook ; cela m’encourage à maintenir la ligne de conduite qui perdure depuis février 2016, c’est-à-dire, depuis bientôt deux ans de photographies…et plus de mille six cents images originales, grâce à vous tous ; et si vous souhaitez en prendre connaissance, presque tous les jours, ayez la gentillesse de faire en sorte que nous soyons AMIS, au moins juste retour des efforts mis en œuvre …

Châtellerault: 3996 ?

Ni chiffre magique porte-bonheur ni encore moins un code accès SMS ou celui de la VISA !

Un chiffre pour un vendredi du mois d’octobre 2017, qui n’est pas du tout le titre d’une nouvelle ou d’un roman de science-fiction, à venir chez mon éditeur qui ne me connaît pas du tout, mais simplement la portée du jour de la page Facebook, qui, porte les couleurs de Châtellerault, sans avoir reçu l’agrément municipal, Images & Regards Autour de Châtellerault

C’était le vendredi qui suivait celui du « vendredi 13 » , sorte de porte-bonheur décalé.

3996 personnes touchées dans la journée du vendredi 20 octobre 2017…

C’était une gageure de se lancer dans une telle démarche avec photos à l’appui…

Pont Henri IV – Première image présentée 

Peu importe que les chiffres de la portée de cette page soient ce qu’ils sont, l’important demeure que les Images – les photographies – accompagnent la cité, alors que lors du démarrage en février 2016, bientôt deux années et plus d’un millier de photographies balancées sur la Toile du Web. Et Facebook, qui compte bien mes activités – et le surveille attentivement en parfait grand frère orwellien de l’Internet, m’indique 1.529 photographies en tant que photos du « journal » et 74, en photos de couverture et une seule photo – et indéboulonnable image de la mascotte préférée « Giulietta ».

Le « départ » engagé un peu à contre-courant des tendances, c’était le « bashing » châtelleraudais …

Passons et laissons cette rengaine à ceux qui s’y adonnent avec délectation.

Cette semaine de « topette » fut vécue autour de trois thèmes : l’automne au Lac de la forêt domaniale de Châtellerault, la nuit à la Manu et la préparation d’une présentation de photographies à la « Table du Golf » avec pour Regard, une balade conviviale autour du Lac de St Cyr, avec une ribambelle d’Images.

Cliquer pour agrandir les images

Certains ne manqueront pas de relever un côté « ego » de ma part avec ce Post, une manifestation narcissique de ma part ! Pas du tout, même si cela fait plaisir mais l’essentiel, pour moi, reste le plaisir de voir certains – et surtout certaines qui sont loin de leur ville qui les a vu naître; alors que ce soit Bordeaux, Narbonne ou Poissy – se faire un petit plaisir fugace et chaleureux – parfois le matin tôt – en regardant les coins et les recoins de leur cité des bord de la Vienne.

Merci beaucoup à celles et à ceux qui ont contribué !

Pont Henri IV – Dernière image présentée 

Interlude estival

Mes 12 coups de cœur !

Il s’agit de partager douze coups de cœur photographiques ensemble…

Il ne faut pas que ces photos demeurent esseulées dans les archives du Cloud égoïstement…

Des Images mais surtout des Regards du photographe …

Un brin de nostalgie dans la nature et les espaces autour de Châtellerault

Des couleurs aussi …

Beaucoup de bleu et accessoirement  du vert – mes couleurs, les miennes. Le bleu qui a inondé mes yeux depuis la lointaine enfance et, puis le vert, qui m’a tant fait défaut à regarder tous les jours…

Des Images et un Regard, un moment de détente en toute tranquillité pour cette période estivale !

Bonnes vacances …

 

 

 

Châtellerault avec des Images et un autre …

Forever Châtellerault !

Un autre Regard(s) mais au pluriel …

Pont Henri IV

Le blog a connu une semaine et un mois trépidants !

La meilleure audience hebdomadaire depuis le lancement …

La meilleure audience mensuelle depuis la création…

Un TOP des TOPS

Esplanade F. Mitterrand

Même les audiences qui ont suivi la promotion donnée à travers  l’article de La Nouvelle République ainsi que les audiences de la saga du Facteur de Colombiers avec le bel article de David Pascaud, ont été dépassées cette semaine qui vient de se terminer, la vingt-neuvième week de l’année 2017 !

Des images du Pays Châtelleraudais, un peu en décalage des autres et plein de regards, parfois taquins de notre vie locale …

Les topettes ne seront pas là toutes les semaines, ni tous les jours non plus !

Comme les cours de la bourse et du CAC 40, avec des hauts et des bas …Comme notre humeur, nos joies et nos peines…Ah ! il y a eu quelques turbulences avec le changement de maquette mais à présent tout est rentré dans les habitudes des internautes …comme les citoyens réticents aux changements de partition, puisque nous aimons entendre les mêmes rengaines musicales … 

Et pour une fois montrer, les deux images que les supports ont véhiculées avec le plus d’estime, deux beaux icônes de la cité de Châtellerault ! Le pont Henri IV et le boulevard de Blossac !

Mais en définitive c’est Giuletta, la mascotte, qui est la plus heureuse …de tout ce tintamarre médiatique.

Avant d’oublier, bien «mille mercis» à vous toutes et tous, qui perdez votre temps à passer par là !

Facebook : Genre féminin !

Je ne suis pas misogyne, et je suis très loin d’avoir les motivations pour le devenir …

Et c’est la page Facebook « Autour de Châtellerault : Images & Regards » qui me donne les arguments pour le dire !

Je ne porte pas dans mon cœur le réseau social des « Amis », c’est ainsi, il ne me donne pas non plus le vertige de l’amour …Pourtant, il y a de quoi au regard des statistiques ! avec d’autres images.

Et de plus, certains sur ce réseau ont écrit que j’étais devenu ou que j’étais depuis toujours « gynophile » ou bien « philogyne », deux mots distincts pour signifier la même chose, donc des synonymes ; mon dieu que des mots compliqués pour un petit scribouillard de blog, qui abaisse le niveau littéral vers le bas.

Mais ayant le choix entre les deux, selon ses propos…«être « gynophile »… mais si vous préférez « philogyne », c’est tout aussi respectable…». J’exerce la possibilité choisir librement  entre ces deux éventualités, entre ces deux options littéraires, mais je prends la première. Un exercice banal comme faire les choix d’automate, appuyez sur la touche 1 sinon appuyez sur la touche 2…

Donc, je suis gynophile !

Facebook « Autour de Châtellerault : Images & Regards » – Cliquer pour agrandir

En regardant sous les « jupes de la page Facebook » du mur dont il est question, je découvre, à ma grande surprise, que deux tiers des « followers » – c’est-dire des « followeuses », donc des suiveuses, mais pas aveuglement  –  sont du genre féminin…Un simple constat, et faut-il voir là, une relation de cause à effet avec les faits ci-dessus ?

Une vague qui se mettrai en marche – avec des «marcheuses ravissantes» – pour accentuer davantage ma phylogynie ?

Ceci ne me semble pas faire les affaires de la mascotte du blog, «Giulietta», qui verra un effet pervers de concurrence exacerbée, comme si c’était encore une conséquence de la politique de l’offre libérale transposée dans le noyau des réseaux sociaux, un système trop ouvert, une sorte de mondialisation des cœurs … le monde impitoyable de la concurrence sans modération dans nos sentiments intimes !

D’autres statistiques à découvrir …plus surprenantes que celles du champ électoral actuel, empreintes de platitude et sans charme.

Coup de pouce médiatique : heureux !

Après la petite tempête médiatique de vendredi dernier, qui a surpris beaucoup des « Amis » de la page Facebook, avec des plagiats photographiques déplacés, un changement complet d’ambiance avec un appui inespéré, qui est venu du Web …

Certains Posts de ce blog, sont dorénavant relayés, par d’autres…Il y avait Twitter, les partages Facebook…le monde sans limites de la grande Toile du Web !

Découverte surprise de se voir référencé par www.scoop.it/chatellerault

Un petit clic de souris vous rendra l’image « plein cadre » …

N’hésitez pas à le découvrir …Vive la diversité !

Alors, ce Web média qui est un outil en ligne pratique pour mettre en place et partager une veille d’informations réactive aux mots-clés de son choix. Connecté à différentes sources d’informations comme Google et Twitter, il permet de partager sur un journal personnel les meilleurs pages web sur des thématiques ciblées …Et en l’occurrence Châtellerault !

Encore un acteur des réseaux sociaux du Web, qui vit sa vie dans son coin de la Toile.

N’ayant rien demandé à quiconque et encore moins à son webmaster ou pilote, je remarque l’existence d’une page <Châtellerault>, qui diffuse moult informations sur la cité du Haut Poitou, à l’ombre du Pont Henri IV et caressée par les eaux de la Vienne.

Esplanade F. Mitterrand

Une bonne nouvelle en termes de notoriété, pour ce dimanche, qui ne sera pas très tranquille parce qu’il sera ailleurs et loin de la quiétude dominicale autour du boulevard Blossac, écrasé par la chaleur et le silence des rues malgré les déplacements des électeurs, pour accomplir l’avant dernier geste citoyen de ce cycle 2016/2017, particulièrement animé. 

Esplanade F. Mitterrand

A présent, il ne restera plus qu’à regarder les résultats, des élections, puis mesurer ici les impacts que ce autre outil média pourrait impacter pour marcher ensemble !

Je vous demande : Stop !

Une grande colère me saisit de voir mes photos utilisées en tant que supports médiatiques, sans que l’auteur ait été contacté par les utilisateurs, au préalable, pour obtenir un droit d’image …ou plutôt l’autorisation de le faire.

Pont Henri IV – Décembre 2012

Pourquoi cette insistance ? Et une et deux et encore, et encore, par ci par là, sans prendre la moindre délicatesse d’en informer celui qui porte la « propriété intellectuelle » d’une œuvre ! même s’il s’agit de photographies sans aucune valeur quelconque !

Un comportement à la hussarde, je passe en force …

Aucun respect, aucune reconnaissance, aucune courtoisie…

Année 2016, Année 2017, la ritournelle du plagiat, et un terme définitif bientôt ?

Comment leur faire comprendre ? 

Faudra-t-il  dénoncer ce petit groupe ?

Je n’ai jamais fait le commerce de détail de mes photographies et je me l’interdit en toutes circonstances, de mendier une petite mesquine obole pour l’un de mes clichés ! Je suis largement récompensé, lorsque quelqu’un  les regarde avec plaisir…

D’autres, et je m’en félicite, ont eu la courtoisie – et l’élégance noble – de me contacter – mes coordonnées sont très publiques – pour me dire; « vous ne voyez pas d’inconvénient à mettre en avant une de vos photos, pour une action de communication au profit du Pays Châtelleraudais » ? et quel plaisir de pouvoir y contribuer, même si modestement ! alors que je le fais 365 jours par an, sans retenue et avec enthousiasme.

Ainsi la mairie de Châtellerault, dans le cadre des aménagements des bords de la Vienne, Le Golf du Haut-Poitou, pour illustrer sa grille tarifaire 2017, et le conseiller régional Cyril Cibert-Metivier, pour la présentation de sa démarche citoyenne Forum de Châtellerault

Et toutes ces photos sont là : 

Stop et plus du tout encore !