Images fracturées !

Autres Images de Châtellerault et de son Pays, que nous ne voyons pas très souvent dans les médias mais exclues des pages, murs d’expression et sites des hommes et des femmes politiques locaux, qui préfèrent montrer des images autrement plus « communicantes ».

Au N° 13…

Depuis cet été, les paroles – que le vent emporte facilement surtout lorsque les tempêtes tropicales balaient les côtes du Pays – ou les bons mots dans la  presse – que les vieux journaux jaunis emmagasinent à profusion –  autour de la réduction de l’APL, pour aider les fragiles ; les modifications du taux de la CGS, pour taquiner les retraités qui ne travaillent plus (quoique !) ; les généreux (et superfétatoires) cadeaux fiscaux aux heureux contributeurs de l’ex-ISF, le réduisant  à présent à une « super taxe foncière » presque indolore; les coupes budgétaires toutes azimuts – une poignée de millions par-ci une autre poignée de millions par-là, tous secteurs dans la territoriale ; une politique de « rabotage » systématique des budgets…pour faire rentrer les budgets (et les déficits) dans les contraintes européennes sans que les fondamentaux soient pris en compte, à savoir une véritable réforme de la fiscalité française – tant promise par les présidents passés, et fort coûteux à entretenir,  et jamais entreprise – puis l’équité sociale d’autant que les disparités sont là et ne seront pas du tout gommées avec ces perspectives très comptables, mais paraît-il le bonheur serait au bout du chemin dans deux ans, c’est dit…On regardera les chiffres !

Les revenus dans la géographie locale :

Cliquer pour agrandir les tableaux

Et quelque part, en balayant les données Insee, remarquer la clarté de fractures – en termes de revenu – dans ce Grand Châtellerault, un peu une expression du genre « dis-moi où tu habites » ? pour faire état de disparités géographiques, et curieux chiffre, que celui de Moncontour qui ne manquera pas d’interpeller certains…pour faire anecdotique.

Âge & Pauvreté  :

Cliquer pour agrandir les tableaux

Géographique mais aussi intergénérationnel ou sociétal, pour mettre en exergue les difficultés d’une classe d’âge, la plus belle, quelque peu malmenée par les aléas …économiques …

Simple constat d’autres Images moins numériques – plutôt du genre statistique – mais des Regards quand même à l’heure où tout le monde donne son avis sur des questions de portée nationale mais le Pays Châtelleraudais y fait partie !

 

Interlude estival

Mes 12 coups de cœur !

Il s’agit de partager douze coups de cœur photographiques ensemble…

Il ne faut pas que ces photos demeurent esseulées dans les archives du Cloud égoïstement…

Des Images mais surtout des Regards du photographe …

Un brin de nostalgie dans la nature et les espaces autour de Châtellerault

Des couleurs aussi …

Beaucoup de bleu et accessoirement  du vert – mes couleurs, les miennes. Le bleu qui a inondé mes yeux depuis la lointaine enfance et, puis le vert, qui m’a tant fait défaut à regarder tous les jours…

Des Images et un Regard, un moment de détente en toute tranquillité pour cette période estivale !

Bonnes vacances …

 

 

 

Châtellerault: Une autre promenade…

Vraiment une nouvelle promenade le long de la Vienne ?

Non, mais elle a drôlement changée …cette promenade.

Tout change, tout se transforme, un mouvement inéluctable également sur les bords de la Vienne du côté de Châtellerault, mais rive droite …Notre maire a mis en œuvre ses projets au profit de l’embellissement des bords de la rivière qui la traverse.

Oui, une promenade très agréable qui est là depuis toujours mais elle bien changée ces derniers temps ! Entre les travaux municipaux réalisés, et je me demande où notre bourgmestre trouve les ressources nécessaires pour les accomplir avec tous les coups de rabots encaissés puisqu’il s’en plaint très souvent, et les travaux bucoliques des riverains pour agrémenter leurs parterres privatifs, ont fait, une belle et agréable promenade qui s’offre à nous, à Châtell’ sur Vienne, sans taxes ou contributions de circulation ou péages quelconques pour tous âges confondus …d’autant que vous pouvez vous lâcher sans retenue en l’absence de radars surveillant vos dépassements de vitesse ! Et portant certains profils inciteraient à appuyer sur le champignon…comme dans circuit automobile spécialement aménagé pour le bolides …Sacré JP, qu’est-ce qu’il ne ferait pas pour ses administrés…

La promenade reste encore nostalgique en regardant encore derrière un passé encore trop récent mais au-delà du chemin, à fur et à mesure de votre avancement, les changements sont bien présents …à vos yeux.

Puis en fin de parcours, vous ne pourrez que retrouver une vieille carte postale nostalgique autour du pont ferroviaire sud de Châtellerault, où il est à présent inutile de tendre votre oreille puisque les TVG ne sifflent plus du tout pour le grand bonheur des riverains…

Comme quoi tout change !  

Dimanche à Châtell’ !

Ce n’est pas encore le titre d’une chansonnette à fredonner, comme ce fut un « dimanche à Orly » avec un célèbre chansonnier, depuis longtemps disparu, pour voir les géants des airs décoller et se poser. Par contre la cité poitevine pourrait  les remplacer avantageusement en  y mettant ses grosses bulles d’air gonflés à l’hélium, et particulièrement colorées de bandeaux publicitaires, en fond d’écran sur le ciel …pour recouvrir harmonieusement d’hypothétiques notes musicales pas encore diffusée sur les ondes…

Je dirais plutôt, dimanche à Châtell’, un jour pas ordinaire mais quelque peu bipolaire, à regarder de plus près !

13119952_448075155385981_8164661254148885559_o
Un dimanche ensoleillé à Châtellerault ( Cours Blossac )

D’abord, le jour dominical démarre encore plus tard que les autres jours de la semaine laborieuse. Point de décalage horaire toutes les semaines pour le justifier, mais certainement les effets consécutifs à une soirée davantage poussée à ses extrêmes et vraisemblablement aromatisée par les effluves de l’alcool, et pour certains, d’autres substances plus ou moins tolérées, parce qu’en effet, le boulevard Blossac tarde – le dimanche – à se remettre en selle pour le jour du Seigneur. Pourtant le seigneur Abelin II, le deuxième de la dynastie locale, offre en vain, donc sans recettes municipales adossées, la gratuité des ses parkings « EN VILLE », pour attirer le chaland à faire ses emplettes le dimanche.

Oui, après la dissipation des brumes et des brouillards matinaux du dimanche châtelleraudais, le côté « gauche » du cours Blossac, s’anime avec l’arrivée des premiers intrépides matinaux qui se bousculent aux nombreuses boulangeries et pâtisseries environnantes, en quête du pain quotidien et des «gâteries sucrées» hebdo, au point de faire la queue comme si nous connaissions  le rationnement de la farine, quelle soit bio ou pas ; les petits achats de dépannage aux supérettes, où quelques employés font des « heures sup » sérieusement taxées depuis mai 2012, hélas pour eux ; la récupération d’un paquet de clopes manquant ; le « petit noir » à avaler avant de démarrer le dimanche ; sans oublier aussi les fidèles célébrant le rite dominical religieux, et tout ce monde – toutes et tous – disparaîtra – tout d’un coup –  des écrans radar châtelleraudais aux treize heures sonnantes de la pendule au fronton de la maison municipale qui règne sur cet espace –  l’heure du top départ – de la grande bouffe dominicale, pour laisser un vide sidéral dans cette place centrale à l’heure des vêpres !

Exception faite du premier dimanche de chaque de chaque mois où brocanteurs et antiquaires déroulent leur plan B de remplacement.

jet-deau-18072016-3
Le Jet d’Eau – Cours Blossac – Châtellerault

Et le rideau est tiré pour le restant de la journée …seul  demeure – cours Blossac – en activité ininterrompue jour & nuit « la tirette bancaire », automate financier, pour occuper l’espace châtelleraudais, qui a un succès fou.

Mais il y a l’autre côté du pôle châtelleraudais : Le lac de la forêt qui est accaparé par un autre segment marketing de la population locale et qui démarre ses activités plus prestement : les sportifs à tout-va !

Continuer la lecture de « Dimanche à Châtell’ ! »