Châtellerault : La moule pas la frite !

Ma soirée républicaine !

Bleu, Blanc, Rouge et des frites …

Ils se sont alpagués à la Chambre des députés …durant toute la journée …

Ma soirée, au contraire, fut paisible comme un doux rêve estival.

Puisque le maire du patelin avait décidé de sortir sa boîte de crayons de couleur …

On ne rate pas une telle occasion…

Il fait des folies celui-là, que des dépenses …

J’avais la contrainte d’effacer un cuisant échec photographique antérieur, d’il y a seulement trois jours. Une série de photographies complétement ratées ! Incroyable, tout faux …Je me suis mêlé les pinceaux avec mes pixels, la température couleur choisie erronée, la graduation des ISO (ex-ASA) ubuesque, et bien d’autres incongruités dans les réglages…Lamentable …Trop pressé, trop vite de vouloir y arriver …Et des affreux clichés en fin de course de cette soirée « Moules frites » mais manifestement la frite n’y était pas du tout… La moule pas la frite…Une épine dans mon boîtier Reflex…que je ne digère pas …Certainement des frites trop huileuses…

Je recommencerai…

Sans les moules mais avec la frite (photographique) si possible …

A présent, je laisse mes conversations Messenger particulièrement intéressantes ce soir, et abandonner la dame à ses ouvrages d’art, pour une chevauchée photographique revancharde…et fantastique…à travers les travers de la nuit châtelleraudaise…

Revenir aux principes de la photographie ; pas de fantaisies, rien que du concret tout en application…

Un peu de sérieux dans cette soirée enfin !

Pas perdu mon temps …Seulement 15 clichés …Modeste moisson alors que la nuit était devant moi, pour moi tout seul sans lune mais avec beaucoup de couleurs …Une moisson de beautés qui me reconcilient avec mes échecs …

La nuit est belle, la nuit de toutes ses surprises …

La nuit de tous mes fantasmes 

   

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.