Addiction photographique ?

Non pas de dépendance caractérisée ! 

Au moins pour moi et capable de faire autrement sans la photographie.

Dame Anna Dupont, supportrice inconditionnelle depuis le débutse préoccupait de ne plus recevoir, en tant qu’abonnée du blog www.chatellerault-images.fr, les notifications quant à la parution des Posts du blogspot. En effet, il  y a de la part du webmaster  – en ce moment – une certaine négligence voire distrait par d’autres activités par ailleurs. Elle regrettait le silence éditorial qui l’empêchait la lecture matinale au saut du lit et se balader en passant dans la cité de Châtellerault avec des images issues d’un autre regard.

C’est le printemps, le temps de regarder les belles fleurs qui s’offrent devant moi.

Dépendance madame ? Ni lecture ni visionnage des images…

Il ne faut pas en rêver la nuit !

Il faut que ça craque Madame – comme un pétard dans ma tête – pour faire l’image …

Le journaliste du quotidien local croisé dans les Halles du Marché, un samedi de courses, n’a pas manqué de m’apostropher – après les salutations d’usage – d’un a propos bien significatif : « Vous n’avez pas d’appareil photographique avec vous ! ». Comme si l’étiquette de la photographie collait à ma peau, comme un tatouage généralisé de tout mon corps. Puis, pour aller encore plus loin, « Vous  avez trouvé l’inspiration pour le concours photo municipal que son quotidien accompagne ? » . Non pas du tout d’autant que pour une fois, je me suis mis à l’écart; éloigné des standards retenus pour cette édition 2018. 

Je sens que ma côte photographique est en sérieuse chute …Et il faudra se ressaisir sérieusement.

Photographe et rien d’autre ?

Puis, comme on ne fait jamais deux sans trois selon le dicton fort approprié et de circonstance…La dame followeuse de la Page Facebook, s’étonnait de me voir au pied d’un bel édifice de la Renaissance, les mains dans les poches d’un air détendu et épanoui, sans autre souci que de regarder les belles pierres au-dessus de ma tête ! « Je suis contente de vous voir, mais surprise que vous ne faites pas de la photo devant ce monument du patrimoine local ! ». Oui, en effet, je ne fais plus rien depuis quelques jours et je vis grassement de mes rentes, non pas de celles des dividendes de mon portefeuille boursier – maigrelet et anémique soldé depuis belle lurette –  mais des archives photographiques emmagasinées dans les disques durs , Box Internet et autres Clouds par ailleurs. « Oui, j’ai noté que des fois vous ressortiez parfois des vieilles photos… ! »

La photographie comme les vieilles pierres ? Plus belles avec la patine du temps !

Je ne suis pas resté insensible aux dires des uns et des autres parce que non seulement seulement je reprends une plume légère et insouciante après deux semaines de repos dans l’encrier de service et la semaine écoulée, sous le ciel d’orages en carrousel, fut particulièrement propice à chahuter les cartes mémoires du Reflex…

A défaut de la reconnaissance de la personne, au moins celle du photographe que je ne suis pas !

Dame Anna Dupont, avez-vous bien démarré la journée ?

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.