Châtell’Auto, Châtell’Photo

Des Autos et des Photos !

 

A Châtellerault !

J’ai eu l’impression ce dernier dimanche que le Musée de la MANUfactureAUTO, MOTO, VELO – avait débordé de partout puisque les vieux tacots occupaient tout l’espace de partout …autour de la MANU; et même ont eu une ANNEXE au boulevard de Blossac.

J’ai eu l’impression ce dernier dimanche qu’autour de la MANUfacture, il n’y avait que des photographes.

Je suis resté très discret, l’appareil au silence dans mon sac à dos.

Autour de moi, ceux qui portaient un Reflex – bien en évidence, comme un signe extérieur de photographie virile – soit au liséré rouge des Canon’s boys ou bien au liséré jaune, dont j’en fait partie, pour les « bad boys » de Nikon, mais d’autres enseignes cliquetaient également sous les nuages gris menaçants avec une lumière affreusement mauvaise… A ferait rentrer à la maison tout photographe.

Beaucoup de bagnoles devant mes yeux, pour de centaines de flash-backs puisqu’ils me ramenaient aux allègres sixties de bonheur où on rigolait bien avec les Nanas dans les 2CV, 4CV puis 4L, bien loin des rutilantes BMW et autres Jaguars inaccessibles aux portefeuilles des jeunes  désargentés d’un Mai 68, sans soucis en toute liberté de tout et sans tabous !

Beaucoup de photographes …

Beaucoup de bagnoles…

Beaucoup de souvenirs…

Mais depuis la disparition de l’argentique et l’invasion des Mobilphones, tout le monde est devenu photographe…Et les photographes ont presque tous disparu des étals des rues. Et ainsi, dimanche dernier, il n’y avait que des photographes – les classiques et les autres, avec leurs smartphone – mitraillant des souvenirs, pour certains, des découvertes pour d’autres.

 

Finalement, je n’ai fait prendre l’air à mon Reflex que pour une toute petite rafale de photos pour  illustrer une belle Image de ce couple de tractions, et rendre indirectement hommage à Stendhal, en rouge et en noir comme il se devait !

C’était histoire de me convaincre que je faisais de la photographie …

Pénélope, puisque tu prends la « noire », je me rabats sur la « rouge » !!!

 

 

Laisser un commentaire