Chemin châtelleraudais de la nuit …

Une balade de nuit depuis le pont Henri IV…

Remonter lentement sans empressement aucun les rues pour atteindre le boulevard de Blossac …comme si les aiguilles de la montre s’étaient arrêtées …

Châtellerault, la nuit, tu me parais inaccessible

Ténébreuse sans pour autant m’inquiéter, bien loin de là !

Mais, bien plus belle que le jour parce que j’ai l’impression que tu es entièrement à moi, rien qu’à moi pour te garder égoïstement dans ma mémoire …

Et personne d’autre pour troubler notre rencontre de la nuit …

Et regarder autour de toi, tes couleurs de la nuit, tes ombres, tes lumières, plus ou moins brillantes…

Il n’y a personne qui n’ait été frappé par la beauté de la nuit…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.