Regarder SA photo …

Imaginez une autre Image !

Un Regard sur une autre Image qui n’est pas la mienne…

Le choc de la photo et la parole du député !

Il faut bien regarder la photo …A droite, à gauche, au centre, etc…

D’abord, que le député du coin châtelleraudais m’autorise un droit d’image sur son compte Twitter (@TurquoisNicolas) sans frais pour mon portefeuille puisqu’il a vaillamment – et avec sa  double conviction moderniste et macroniste – abusé de ma CSG : un prêté pour un rendu monétaire en images…

Reconnaître que ce n’est pas beau de prendre les photos des autres, mais pour une fois… Je me suis fais voler tant de photos que … faute avouée moitié pardonnée !

Il nous montre fièrement le travail de son JOB,  de cinq années durant, dans son monde parlementaire.

Transparence et communication obligent !

Il intervient  de manière certainement savante en commission. Il lit avec beaucoup d’application son texte et tenant fermement ses feuillets pour qu’ils ne s’envolent pas au risque de perdre le fil conducteur de son intervention: trop appliqué le nez plus que collé sur le texte. Tellement concentré qu’il ne voit pas du tout ce qui se passe autour de lui, où manifestement, à part le président de séance de la commission économique, chacun vit pleinement sa vie laborieuse de député !

En face de lui, deux dames  paraissent branchées sur le  Web. L’une avec son smartphone préféré et l’autre avec sa tablette hybride, mais tout à côté de lui, sur sa droite politique affirmée, son collègue député se détourne pour « suivre » une autre conversation, évidemment plus intéressante que ce qu’il entend à côté …

Sur sa « sinistra politique », le monsieur ferait-il du Crunch Candy, et la madame répondrait-elle à son courrier du cœur amoureux ?

Regardez bien la photo et ne perdez pas un seul détail parlementaire … 

Peut-être qu’il y en a d’autres à découvrir …

Chouette !!! 

Dans son dos, un monsieur « très député » semble occupé intensément à rédiger – peut-être – une note de travail, pour son assistant parlementaire, le seul qui paraît mandater sa fonction – il en fallait bien un –  et ce n’est pas très beau, de voir ces quatre messieurs – au fond de la classe – qui batailleraient ferme de la tchatche pour organiser – en toute vraisemblance – une partie  acharnée de boules ou de poker en députation, après séance bien entendu.

Au fait, si je vous disais, que le député de la quatrième circonscription de la Vienne, fait une communication portant sur : « l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire … »

Mon Dieu, mon Dieu, que le monde est complexe !

Bon, je vais regarder attentivement dans ma supérette Super U, du centre-ville, les prix du sac de patates et des pâtes puisque mon portefeuille est particulièrement resserré par les turbulences fiscales qui nous courent après …

Merci, grand merci – puisque c’est à la mode de dire merci – monsieur le député de veiller à l’équilibre des prix agricoles constituant  mon élémentaire panier pour garnir mon assiette frugale.

 

 

Laisser un commentaire