Reflets dans les eaux de la Vienne …

Pendant quelques instants mon attention charmée se fixait sur les eaux lustrées de la Vienne portant le pont Henri IV !

Qui pourrait dire qu’il n’est pas photographié sous tous les angles et cadrages, le jour avec le soleil comme compagnon et la nuit sous les étoiles, ce brave pont, « le Pont Henri IV », star incontestée de Châtellerault, qui ne manque pas de relier deux quartiers de la cité, en guise de trait d’union et de convergence unanime,  et se retrouvant à faire la couverture de moult pages Facebook, et…qui demeure, en toutes circonstances, et quelle que soit la météo qui l’entoure, le beau le monsieur de la ville, toujours gaillard et alerte, malgré son âge !

Mais quand la <belle> lumière est là pour rehausser ses lignes…c’est un renversement complet.

Ce matin-là, j’ai l’impression que la tourelle était plongée dans l’eau, alors que la température était particulièrement froide !

Fort surpris en ce dimanche ensoleillé de novembre, un début de matinée où la lumière garde encore une faible inclinaison pour affirmer davantage ses belles formes.

Je ne l’avais jamais vu ainsi !

La lumière était vraiment comme il le fallait et il fut inutile de s’acharner à trouver des bons réglages du diaphragme, vitesse ISO, et autres, pour rehausser les couleurs et les perspectives. Un éclairage tellement comme il faut que la Vienne devînt un miroir d’excellente facture, avec un éclat aussi brillant sur les eaux de la rivière que dans l’air !

 Un régal plus que régalant de plaisir et de bonheur.

Pont Henri IV – cliquer pour agrandir

 

 

Laisser un commentaire