Pays châtelleraudais : photo Urbex !

Vous avez dit Urbex ?

Je ne pratique pas l’Urbex ! préférant les paysages naturels …

Urban Exploration pour les puristes …

Je savais que cela se pratiquait parmi les photographes mais je n’avais jamais mis mon nez dedans ni encore moins l’objectif de mon reflex dans les espaces industriel sinistrés, et pourtant il y en tant ! Puis, il me l’a fait connaître réellement parce qu’il avait souhaité découvrir un lieu insolite pour faire de l’Urbex en Pays Châtelleraudais.

Lui avait pratiqué du côté de la Star …Je l’avais croisé un après-midi autour des flaques d’eau, à la MANU, et quand on s’e st rencontré, on s’est parlé timidement c’était la première fois…Il m’avait dit, par réseaux sociaux interposés, vous passez prendre des photos aux même endroits où je passe, normal du côté de Châtellerault…je l’ai côtoyé en visitant le patrimoine sous la baguette experte d’Irène, jolie la guide-conférencière…. nous avons concouru amicalement avec nos photos respectives pour rehausser le patrimoine châtelleraudais … dans le concours annuel que Pays d’Art et D’histoire du Pays Châtelleraudais organise

C’est où cette photo ? qu’il m’a demandé via les réseau sociaux !

Et, résultat un dimanche nous avons fait Urbex en Pays châtelleraudais, côté sud de la nationale 10…

Mais je ne dirais pas où nous étions !

Inutile d’avouer une infraction à la propriété privée même s’il n’y avait pas d’écriteau pour nous rappeler à l’ordre !

J’ai attendu vainement pensant qu’il me posait un lapin, mais il m’attendait de l’autre côté de la route ; un autre parking.

Il a mitraillé plus que moi, sorti même son trépied, moi j’ai davantage regardé ses péripéties photographiques, c’était cela aussi le spectacle, comme une manière d’un autoportrait se voyant agir en amateur convaincu de l’obturateur.

On recommencera certainement si le site n’est pas d’ici là restauré par les « sauveteurs » du patrimoine industriel du Pays châtelleraudais mais cela ne risque pas vu l’état de nos finances, pas celles des deux photographes, mais celles de la Territoriale avec ou sans Stéphane Berg, qui préfère porter le focus sur les châteaux des princesses.

4 réponses sur “Pays châtelleraudais : photo Urbex !”

  1. Ce haut lieu industriel du Châtelleraudais méritait bien un petit hommage… merci à vous de m’avoir permis de le « visiter » pour en garder une trace, même si a posteriori ce type de traitement d’image en modifie la perception visuelle propre à l’urbex.
    Mais rassurez vous, là n’est pas ma spécialité, préférant comme vous les sujets plus … vivants.

    1. Nous avons au moins deux points en commun, aimer la photographie puis nous ne sommes pas « châtelleraudais » mais nous aimons bien le « Châtellerault » que nous portons sur les images…

  2. Quand un photographe rencontre un autre photographe, qu’est-ce qu’ils se racontent ? Ben, des histoires… d’Urbex, plus ou moins complexes. Belle rencontre, joliment racontée.
    Confirmation que là où un regard passionné se pose – fleur naturelle, brique industrielle ou autre – naît toujours une touche de poésie.

Laisser un commentaire