Monsieur le journaliste …

Moi photographe ? Mais vous rigolez ?

Extrait NR

Monsieur le journaliste, je ne suis pas photographe et ce bien que je fasse des photographies, en pagaille, pour mon plaisir surtout, et aussi afin de mettre en avant les atouts – patrimoine et environnement – du Pays châtelleraudais, parce que le « bashing » est un sport fort apprécié sur les rives de la Vienne, et il faut un contre balancier, d’autant que je prends toujours la défense des autres…

Sachant bien que quelques personnes apprécient cette démarche, et en particulier parmi la diaspora, je maintiens cette initiative, d’autant que votre confrère de journal Anthony Floc’h n’a pas manqué de mettre en exergue cette approche, recueillant ainsi une petite notoriété supplémentaire…Et ma reconnaissance est affirmée envers votre journal La Nouvelle République, que j’apprécie, en le lisant quotidiennement, même si je dois tricher pour le lire gratos.

De plus, fort surpris de lire ici  dans la Nouvelle Républiqueque je ferais un peu comme ceux qui font de la poésie sans être pour autant des poètes, puisque vous notez que mes phrases rimeraient !

Pas monsieur Jourdain pour autant non plus.

Photographe, poète, etc… Trop de compliments …Too much !

Et pour reprendre votre expression, Fernand Hernandez, n’est ni pour ni contre l’éclairage colorisé des tours jumelles de la MANU. Il s’agit d’une expression artistique et dans ce contexte-là, il me paraît important de respecter l’expression de l’auteur…Et je la respecte, que cela me plaise ou non…

Je n’ai jamais dit que cela me plaisait puisque je n’ai pas encore vu ces éclairages ! Vrai …

L’expression « Ah bon ! ils n’aiment pas coloriser les œuvres du patrimoine », c’est ma manière de dire que la question n’est pas là !

Et vous utilisez le vocable « polémique » au sujet de cette question.

Mon article sur le blog, n’avait d’autre objectif que de mettre en avant le côté un peu ridicule de ranger la question de l’éclairage colorisé des tours de la Manu dans la catégorie « polémique ». Et la NR s’offre deux articles sur la question; je sens qu’il va y avoir un troisième en fin de semaine.

A mon entendement, il y a bien d’autres sujets majeurs touchant la cité et le Pays châtelleraudais, qui mériteraient davantage de lignes, mais je ne suis pas du tout journaliste, pour dire lesquels.

Merci beaucoup monsieur Franck Bastard, vous m’avez donné l’opportunité de « palucher » quelques lignes, grâce à votre article pour alimenter en conséquence mon blog, qui manque cruellement de sujets, tout en tenant compagnie à ma Pénélope préférée qui tricote allègrement, en cette veillée automnale, et trouve mon « droit de réponse » particulièrement terne, et inutile, mais j’ai pu connaître un moment  savoureux, grâce à vous, et aux réseaux sociaux avec l’incontournable acteur local Cyril Cibert… Infatigable combattant châtelleraudais du Web !

Les tours de la « polémique » avant la nuit !

Je me demande si le feu ne prendrait actuellement à l’ex-Manufacture d’armes de Châtellerault …avec la chaleur dégagée par les nouveaux éclairages, mais les pompiers surveillent de loin attentivement…ce qui me rassure.

 

3 réponses sur “Monsieur le journaliste …”

  1. La polémique, ça pique forcément, tout comme la journaliste de RENOM, Sophie LAPIX. En faire sur la photographie et les couleurs, relève de l’ART INUTILE et témoigne d’une intolérance « haute en couleurs » et d’une âme bien sombre…

  2. Bien des écrits qui ne font pas avancer le schmilblick…..

    Colorées ou pas les Tours sont superbes, et l’aménagement de la Manu aussi bravo à tous les acteurs qui mettent en valeur ce site.

Laisser un commentaire