Châtellerault: exclu bashing !

Un commentaire reçu de quelqu’un – une dame – qui vit avec nostalgie son Châtellerault, qui demeure bien loin, dans les contrées du nord, sous les brumes, parfois, au bord des rives de la Vienne, mais partie ailleurs par les aléas de la vie…

Un moment d’émotion pour elle, puisqu’elle m’écrivit :  « Je viens vous dire un très grand MERCI je me suis régalée et pleurée aussi ; BRAVO, ma ville est très BELLE ! »

Peu importe son expression mais clairement une formulation qui vent forcément du cœur !

Nostalgie depuis l’autre bout de la France, quelque part dans le sud, ce qui me ramène involontairement sur l’air du « fou volant », sur la route de Narbonne !

Drôle d’impact sentimental en découvrant une page Facebook, certainement trouvée par l’entremise des algorithmes complexes du leader des réseaux sociaux …parce que rien ne prédisposait à ce que je croise cette dame par l’entremise du Web…

Peu importent les photos, l’essentiel est ailleurs…et les chiffres de fréquentation, qui e résultent.

Par son propos elle rejoint l’un des fondamentaux de ma démarche avec la Page Facebook, « Autour de Châtellerault », et son frérot de webzine « Images & Regards », Autour de Châtellerault, à savoir promouvoir le Pays châtelleraudais à travers l’expression photographique mais aussi permettre un lien informel par les images entre les uns et les autres, masculin et féminin compris, autour de « Ma ville ».

Mais d’autres « Amis » du réseau social de référence, portent aussi un regard positif de leur ville, Châtellerault, au vu des commentaires, partages, mentions « J’aime » et autres icônes mis à la disposition des internautes pour manifester leurs états d’âme devant cette image…

Quel bonheur, si le bashing, bête et quelque peu méchant, cessait pour mieux regarder  « sa ville » , avec lucidité mais avec le cœur éveillé, on serait un peu plus avancé !

 

Regards d’une nuit d’été – 2016 -cliquer pour agrandir

Une photo qui a touché 5.465 personnes, en six jours, reçu  243 mentions ‘J’aime’,avec  30 partages et 24 clics sur la photo…

Laisser un commentaire