Les marcheurs dans Châtellerault !

Une fièvre s’est emparée de la France en mai 2017, et à Châtell’ aussi …

Une foule de marcheurs s’est répandue partout, et leur guide, et banquier, pris l’Elysée et les autres instances du pouvoir, parfois avec maladresse dans la chambre basse du parlement, et dans la Vienne leurs candidats – mâles délaissant la gent féminine – ont accaparé tous les postes offerts à la députation. Même à Châtellerault leur « marcheuse » a dû s’effacer – avec le sourire et un fair-play politique de gentlemen – devant les diktats du duc du Béarn et de sa copine Murielle, encombrée avec ses assistants, qu’elle a bien encaissé sur ordre de l’échelon supérieur du maréchal-ferrant; mais d’autres horizons paraissent s’ouvrir dans la territoriale !

Et si les marcheurs bousculaient également le donjon municipal ?

Un nouveau Châtellerault devant nous ?

La presse locale nous annonce que les marcheurs se sont mis en ordre de marche municipale !

Ils seraient deux (…) pour « piloter » la manœuvre mais tout laisse penser que Véronique(Lecordier) voudra prendre la place de leader du Team des marcheurs châtelleraudais, hors clubs de randonneurs locaux bien assis…et lassés de marcher.

Ce serait rester dans une tradition (ou image locale), dans une série Véronique Abelin, une tradition familiale ; Véronique Massonneau, une écologie colorée, et Véronique Lecordier, basketteuse, décidée certainement à marquer du haut de sa taille, un panier à trois points, un tir réussi à longue distance, hors limites…de la zone municipale, contrainte alors de quitter la rive gauche du boulevard pour traverser l’artère principale et s’asseoir, rive droite, de l’autre côté du boulevard…en Mairesse de tous les châtelleraudais.

Ah ! ce serait drôle un tel assaut du « castrum châtelleraudais » pour reprendre les exploits du Haut Moyen Age aux côtés de La Vienne avec Araldus !

N’allez pas imaginer que je sois devenu marcheur depuis mai 2017, et par ricochet fan de « Véro Elle », vous êtes dans l’erreur complètement puisque c’est « Véro Elle » qui est plutôt fan de ma page Facebook autour des photos de Châtellerault ; ce qu’elle confirme de temps à autre, sur le network social préféré des châtelleraudais…avec des clics de souris entre deux paniers basket ou deux trottines avec les copines, selon le calendrier de la semaine, sur une photo « Autour de Châtellerault ».

Mais quel bonheur de voir les habitudes – et les usages – être bousculées autour de la mare municipale (Esplanade François Mitterrand) devant le palais municipal du bourgmestre Abelin, puisque c’est le « nouvel péril » qui s’annonce dans une atmosphère politique où les principales composantes ont pris du plomb dans l’aile…

Cela nous sortira des ronronnements habituels !

Laisser un commentaire